1er cas : La création des clémentinesclementines

Au début du XXe siècle, à Oran, on remarque dans une pépinière où avaient été semés des mandariniers, des pieds différents du mandarinier. Les fruits obtenus ont la taille d’une mandarine, mais ils sont sucrés. La nouvelle variété de fruit est appelée clémentine, en l’honneur du père Clément, directeur des cultures, qui avait fait les semis. L’origine de cette nouvelle variété d’arbre fruitier n’est pas facile à déterminer avec certitude avec les arbres qui produisent des agrumes (citronniers, orangers, pamplemoussiers, mandariniers…) s’hybrident facilement et les croisements naturels sont nombreux.

[important]

Consignes :

A l’aide des documents distribués, déterminez le génotype des arbres producteurs de clémentines et expliquer comment les observations historiques sont possibles.

[/important]

2ème cas : La création d’un maïs transgéniquearticle_mais

Les maïs Bt sont des variétés de maïs qui ont été modifiées génétiquement par l’ajout du gène leur  conférant une résistance aux principaux insectes nuisibles du maïs, entre autre une pyrale : la pyrale du maïs Ostrinia nubilalis. Le terme Bt fait référence au Bacillus thuringiensis dont on a extrait le gène codant la toxine Cry1Ab. En 2003, la surface de maïs transgénique Bt plus tolérante à un herbicide, occupe 12,3 millions d’hectares, correspondant à 18 % de la surface d’OGM totale cultivés dans le monde (source ISAAA, données 2003).

[important]

Consignes :

Analyser les documents distribués et liés :

  • A l’aide du document 1, nommez sur le schéma (document 2) et expliquez chaque étape de la construction du Maïs transgénique résistant à la pyrale.
  • Identifiez les avantages et les risques de la culture de Maïs transgénique énoncés dans le film proposé puis discutez-les à l’aide des informations fournies par le document 3.

[/important]

Documents liés :