Malgré une grande diversité des fleurs, leur organisation se fait toujours selon un même schéma concentrique tulipe12avec des éléments identiques. Les fleurs sont les organes reproducteurs des plantes.

Activité 1 : L’organisation d’une fleur

Protocole de dissection de la fleur

  • Dessiner 4 cercles concentriques sur une feuille blanche.
  • vocab_fleurÀ l’aide de 2 pinces fines, enlever délicatement tous les sépales et les placer sur le cercle le plus externe en prenant soin de garder la même disposition que sur la fleur. Vous pouvez vous aider du site : http://espace-svt.ac-rennes.fr/applic/fleur/fleur.htm
  • Faire de même pour les pétales que vous placerez sur le cercle suivant vers le centre puis les étamines et enfin le pistil au centre du plus petit cercle.
  • Appelez le professeur pour vérification.

Réalisation du diagramme floral :

  • Utiliser la fiche technique afin de réaliser le diagramme floral de la fleur que vous avez disséqué.
  • En correction vous pourrez compléter votre diagramme et surtout le vérifier en cliquant sur le lien suivant : Correction de la dissection de la tulipe.

Activité 2 : Le contrôle génétique de l’organisation florale

Problème : Comment expliquer qu’une famille de gènes homéotiques chez les plantes à fleurs permet la mise en place de l’organisation d’une fleur?

doc_aide_genesABCConsignes :

  • A l’aide du document ci-contre compléter le document distribué permettant d’expliquer l’origine génétique des mutants d’Arabidopsis thaliana.
  • Utiliser Anagène afin de vérifier que les gènes de classe A, B ou C mutés responsables des différents phénotypes observés chez les mutants d’Arabidopsis correspondent bien aux gènes Apetala2, Pistillata et Agamous. Ouvrir les fichiers ClasseA.edi, ClasseB.edi et ClasseC.edi.
  • En correction, vous pourrez muter les gènes responsables de l’organisation florale et observer le résultat. en cliquant sur le lien suivant : Animation pour correction.

def_homeotique