TP17 : La mise à l’épreuve du modèle de la tectoniques des plaques

Bateau JOIDES Resolution en pleine mer

Bateau JOIDES Resolution en pleine mer

Le modèle de la tectonique des plaques indique que la lithosphère océanique se forme et migre  de part et d’autre de la dorsale. Il prédit que la croûte océanique est d’autant plus vieille qu’elle est éloignée de la dorsale. Grâce aux données du paléomagnétisme et à l’étude des points chauds, on peut prévoir par calcul des vitesses de déplacement des plaques.

« Le programme de forages profonds JOIDES (Joint Oceanographic Institutions Deep Sampling) débuta en août 1968. Environ 150 km de roches ont été forés en 270 forages répartis dans tous les océans(…) Le programme JOIDES a bénéficié, dès ses débuts, d’une hypothèse sur l’évolution du fond des océans (…) »

Xavier Le Pichon, Résultats du programme JOIDES, 1973

Le bateau JOIDES Resolution fait 144 m de long, et il est surmonté d’un derrick de 60 m qui lui permet de mettre bout à bout jusqu’à 9 000 m de tubes. Il est stabilisé par douze moteurs commandés par ordinateur sur la base d’informations de positionnement reçues de satellites. Il a foré le fond océanique jusqu’à 2 000 m sous une couche d’eau pouvant atteindre 7 000 m.

Au printemps 2011, il effectue un forage dans le Pacifique Est, suite à trois expéditions sur le même site en 2002 et 2005.

Problème : L’étude des fonds océaniques permet-elle de valider le modèle de la tectoniques des plaques avec une expansion océaniques?

 Activité 1 : Étude des sédiments du plancher océanique

[important]

Consignes :

  • Donner des hypothèses, c’est à dire les preuves à trouver pour valider le modèle de tectonique des plaques et les vérifier.

[/important]

Activité 2 : Étude des données GPS.

[important]

Consignes :

  • A l’aide du logiciel EDUCARTE. Afficher les balises GPS et déterminer leur vitesse absolue ainsi que leur sens de déplacement.

[/important]