État initial :

Un écosystème est un système au sein duquel il existe des échanges cycliques de matières et d’énergies, dus aux interactions entre les différents organismes présents (biocénose) et les facteurs physicochimiques de l’environnement (biotope). Il existe sur notre planète différents écosystèmes en relation avec les reliefs et les zonations climatiques notamment. Aucun écosystème n’est totalement isolé de ses voisins : des échanges de matière, d’énergie, de populations se produisent à tous les échelons. La matière constituant les êtres vivants est constamment recyclée dans un écosystème naturel. L’énergie permettant son fonctionnement provient uniquement du soleil.

L’écosystème « carbure » à l’énergie solaire et recycle ses déchets!

[important]Q : Compléter le schéma du cycle de la matière dans un écosystème.[/important]

Document 1 : L’agrosystème, un écosystème cultivé et donc déséquilibré.

Problème : Pourquoi un agrosystème est-il déséquilibré et comment l’agriculteur doit-il compenser ce déséquilibre?

L’agriculteur dispose de plusieurs moyens pour assurer la productivité de ses cultures : apport d’engrais organiques ou minéraux, traitement par des pesticides, irrigation. Pour maintenir la fertilité du sol, l’agriculteur doit compenser les exportations d’éléments chimiques, en effectuant des apports d’engrais minéraux ou organiques :

  • Déséquilibre faible pour un écosystème faiblement cultivé (exemple de la forêt)
  • Déséquilibre élevé pour un écosystème fortement cultivé (exemple des cultures)

Voici l’exemple d’une culture de maïs (ensilage).

[important]Q : Comment l’agriculteur doit-il intervenir pour maintenir artificiellement la fertilité du sol dans le cas de cette culture de maïs « ensilage »? Pour cela, compléter le tableau suivant :[/important]

Document 2 : Utilisation de l’application « choix de culture »

Problème : Que doit faire un agriculteur pour obtenir un bon rendement de sa culture ?

[important]

Consignes :

Q1 : Définir les termes de rendement et de rentabilité.

Q2 : Utiliser l’application « choix de cultures », faire le travail d’un agriculteur en essayant d’adapter les interventions sur une culture de maïs afin d’obtenir le meilleur rendement.

Avec l’option1 (sans interventions de ravageurs ni de stress hydrique) :

Déterminer les quantités d’engrais (intrants) à ajouter dans la culture pour avoir le meilleur rendement.

  • Sans rien
  • Avec N,P et K
  • En ajoutant de l’eau et des produits phytosanitaires aucun changement.

Avec l’option 2 (tout est variable) :

  • Faire le bon choix pour chaque scénario pour avoir le meilleur rendement (101 Quinto/Ha). Noter vos actions.

Q3 : Rédiger un commentaire argumenté dans lequel un agriculteur chevronné explique à un jeune qui vient de s’installer comment rendre son exploitation rentable.

[/important]