«

Activité 2 : La structure moléculaire d’un anticorps

Objectif de connaissance : Les immunoglobulines G (IgG) sont les plus abondants des anticorps circulants (environ 70%). Elles sont produites de façon massive suite d’une stimulation antigénique.

On cherche à préciser la structure d’une immunoglobuline G et à expliquer pourquoi elle est spécifique d’un antigène donné.

Matériel disponible : Logiciels Rastop et Anagène.

[important]

Consignes :

A partir des fichiers anagènes proposés « IgG_structure.edi » et « 2igg-comletes.edi » et le document montrant la variabilité des chaînes lourdes et légères de l’IgG (anticorps) mettre en évidence avec Rastop et le fichier « ModeleIgG.pdb » les éléments suivants :

  • Les chaînes lourdes et légères,
  • La localisation des liaisons disulfures entre les différentes chaînes,
  • Parties constantes et variables de chaque chaîne, (Attention, pour les 2 chaînes légères, dans Rastop, le premier acide aminé est en réalité le 500ème!)

Sur un document de traitement de texte, légender de la manière la plus complète la molécule d’IgG en identifiant les régions de reconnaissance des antigènes.

Vous devez retrouver avec Rastop la même structure montrée par le document de référence.

EN BILAN : Citer la caractéristique des IgG qui permet d’expliquer la spécificité anticorps-antigène.

[/important]

graphiques_variabiliteACIgG